Son actu

En quelques mots

Diam's, la rappeuse "brut de femme" a su se faire une place au sein de la scène musicale rap française. Après de nombreuses collaborations et featurings à la fin des années 90, Diam's sort l'album "Premier Mandat" qui ne rencontre pas le succès espéré.

C'est avec le single "DJ" en 2003 qu'elle se fait connaître du grand public, même si sa teneur reste très différente du reste de l'album, "Brut de Femme", qui sera primé aux Victoires de la Musique 2004 en tant que meilleur album rap/hip-hop de l'année. Avec "Dans ma bulle", Diam's assoit définitivement son statut de grande dame du rap français : les singles "La boulette" et son évocation très imagée et rimée de la jeunesse française, ou "Marine", contre-ode à Marine Le Pen lui valent un statut de poil à gratter du système médiatique français.

Rarement album aura été aussi attendu que son dernier album "SOS". De retour en studio, aux côtés de ses réalisateurs fétiches Tefa & Masta, la boulette a conçu l’album de sa maturité. À savoir un disque sincère, moins chargé en singles formatés mais riche d’une sincérité qui est devenue sa marque de fabrique. Deux textes stupéfiants de dix minutes, « I Am Somebody » et « Si c’était le dernier », encadrent onze titres entre rire et larmes, comme des fragments de la vie de Mélanie, adolescente devenue femme, rappeuse qui ne se renie pas et qui continue sa lutte, comme en témoigne son premier single « Enfants du désert ». En paix avec elle-même, toujours révoltée par l’injustice.

La mélancolie nimbée d’un piano douloureux, c’est une de ses marques de fabrique . Diam’s a rencontré des obstacles, et elle les évoque avec franchise. Mais la lumière est au bout du tunnel, et la puissance brute de cet album que personne n’aurait imaginé aussi intègre et abouti est là pour en témoigner. 

Pause musicale

Avis clients

Diam's

Aucun résultat trouvé