En quelques mots

Le glam rock n'est pas mort... enfin, il reste quelques "poussières d'étoiles" qui ont continué à filer vers d'autres planètes, moins paillettes et plus pop : David Bowie, ex-Ziggy Stardust en fait partie.

David l'androgyne a débuté dans les années 60 au sein de plusieurs formations (The King Bees, The Manish Boys...) avant de se lancer version solo en 1966 : sort alors "Man of Words, Man of Music" et son hit single Space Oddity. L'opéra rock et le glam rock seront ses chevaux de bataille : "The Rise and Fall of Ziggy Stardust and the Spiders from Mars", disque sorti en 1973, conquiert l'Europe et les Etats-Unis. David Bowie produit au même moment le mythique album "Transformer" de Lou Reed et "Raw Power" des Stooges.

OVNI musical et transfuge culturel, David Bowie adapte le roman 1984, de George Orwell sur le disque "Diamond Dogs" en 1974.

Bowie a réussi le tour de force d'une carrière pop-rock débutée à la fin des 60's, d'un avant-gardisme assumé et maintenu jusqu'à aujourd'hui. De "Heroes" à "Let's Dance", en passant par la parenthèse Tin Machine ; des collaborations avec Nine Inch Nails et Placebo dans les années 90 au fabuleux disque "Heathen" en 2002, David Bowie a gardé la fulgurance du glam et acquis l'éternité du mythe et de l'idole.

Son actu

Pause musicale