Son actu

En quelques mots

A 35 ans, et près de vingt passés dans les groupes «Forguette Mi Note» et «Dit Terzi», Claire a quitté le petit monde du rock alternatif pour une carrière solo. Comme Camille ou Pauline Croze, elle appartient à cette génération de trentenaires qui, certes, refuse la condition de femme-objet mais n’a rien pour autant du bas-bleu, abordant avec une belle franchise les sentiments amoureux.

Après avoir composé pour le théâtre (Iku d’Alexis Armengol), la danse (Iris de Philippe Decouflé), le cinéma (Requiem for Billy the kid d’Anne Feinsilber) et des lectures musicales (avec l’écrivain Arnaud Cathrine), elle revient tout naturellement à ses premières amours avec le désir de mettre la sculpture et la peinture en musique et entreprend de faire vivre ses icônes en s’y donnant le beau rôle.

Ce qui anime Claire Diterzi, c’est d’écrire pour que l’on voie ses chansons. «Je veux montrer mon univers, convaincue qu’il ne s’écoute pas seulement» dit-elle. Initiée aux plaisirs de l’image sur scène avec Philippe Decouflé, Claire réitère et développe ce procédé auquel sa musique se prête.

« Tableau de Chasse », son nouvel album, est un portrait d'elle : soit dix chansons à partir de dix œuvres d’art signées Fragonard, Toulouse-Lautrec, Allen Jones, Rodin, Doris Salcedo, Lucian Freud ou Turner. Un musée imaginaire au féminin pluriel. Une échappée belle sur quelques notes enivrantes, faite d'allers-retours entre les arts visuels et sonores. Un hymne à l’amour audacieux et sensuel version “rock électro poétique”...

Sa voix est étourdissante de virtuosité naturelle, de touchante élégance, ses musiques peu ordinaires, ses guitares trépidantes, ses chansons où dominent une audace radicale, subtile, parfois mélancoliques font de Claire une magicienne !

Pause musicale

Avis clients

Claire Diterzi

Aucun résultat trouvé