En quelques mots

Collectif marseillais de hip-hop créé en 2004, Chinese Man dépoussière l'abstract hip-hop en le nourrissant de funk, rock, reggae, dub, soul…

Révélé au grand public en 2008 à travers le single I've got that Tune, sample accéléré de la chanson Hummin' to myself, produite dans les années 30 par le groupe The Washboard Rhythm Kings, Chinese Man s'amuse du télescopage de genres a priori incompatibles.

Après avoir sorti trois maxis entre 2005 et 2007, Chinese Man livre un premier album compilant ses premiers maxis : "The Groove sessions". Sly, Zé Matéo et High Ku et Leo le bug, disciples DJ de samples oubliés, s'apprêtent à répandre sur le continent américain leurs prophéties zen…

Son actu

Pause musicale