En quelques mots

Il y a une vingtaine d’années, Carlinhos Brown s’est fait connaître comme le chef batteur de Timbalada, ces impressionnants joueurs de
timbau. Musique spirituelle, musique de la rue, Timbalada est devenu une véritable école populaire et le centre d’espoir de toute une favela de Bahia. 
Quant à son fondateur, il s’est lancé dans une carrière solo émérite avec un premier album jalon, «Alfagamabetizado». Près de quinze ans plus tard, le talentueux, charismatique et volubile self made man réalise entièrement seul son dernier opus, «A Gente Ainda Nâo
Sonhou» entièrement seul. 
Sorte de maire spirituel de Bahia, Carlinhos Brown n’est pas qu’un musicien fédérateur de talents. Il a également créé le Museu do Ritmo en 2007, et est aujourd’hui l’instigateur du premier Centre des Musiques Noires de Bahia, qui ouvrira ses portes en décembre 2010.

Son actu

Pause musicale