En quelques mots

 Pour son stage d’étude à l’Institut d’Etudes Politiques de Paris, Camille décide de consacrer son temps à la production de son premier album « Le Sac des filles » qui reçoit un accueil mitigé en 2012. Plusieurs de ses titres passent quand même sur des radios telles que Radio Neo, France Inter ou FIP.
Suite à cette expérience, la jeune artiste enchaine les collaborations avec Magic Malik, Gérard Manset, Sébastien Martel,  ou encore Jean-Louis Murat. Des prestations remarquées, qui feront décoller la carrière de la jeune fille.
Puis en 2005, Camille sort son second album « Le Fil », construit sur le concept du bourdon : une seule note, tenue du début à la fin de son album, comme un fil rouge. L’artiste reproduit ce minimalisme sur scène et cette fois la critique est unanime, l’originalité de l’œuvre est saluée et reconnue à sa juste valeur. L’album devient disque de platine et l’artiste continue son chemin en remportant deux Victoires de la Musique.
Son troisième album studio « Music Hole » sort en 2008 et marque un tournant dans le style musical de la chanteuse avec plus de titres en anglais.
En 2011, le quatrième album de Camille « Ilo Veyou » sort et rencontre de nouveau un franc succès : il est nommé aux Victoires de la Musique et le titre « Allez, allez, allez » remporte la victoire de la chanson de l’année.
En 2017, Camille annonce qu’elle remontera sur scène avec d’anciens titres mais surtout un album prévu pour le printemps : une tournée très attendue par ses fans de la première heure !

Son actu

Pause musicale