En quelques mots

D'abord gymnaste de l'équipe nationale espagnole dans les années 70, Blanca Li étudie à New York sous la houlette de Marta Graham ; puis s'initie dans différentes écoles à la danse jazz et contemporaine.

Passionnée par le mouvement hip-hop dès ses débuts aux Etats-Unis, Blanca Li n'aura de cesse, dans ses créations ultérieures, de l'introduire et le déconstruire à l'aide d'autres styles musicaux comme le flamenco.

Installée à Paris, Blanca Li fonde sa propre compagnie et se livre à des créations éclectiques, allant du vidéoclip aux chorégraphies de danse contemporaine pour de prestigieux opéras.

Après "Nana et Lila", pièce qui assoit la réputation de Blanca Li au festival d'Avignon en 1992, et la mise en scène de deux opéras de Manuel de Falla pour l'Opéra de Nancy, Blanca Li présente un spectacle hip-hop à Suresnes en 1999, "Macadam, Macadam", qui sera joué sur les scènes du monde entier et repris en 2006 à Paris, devenu entretemps une référence du spectacle hip-hop.

En 2007, Blanca Li a présenté une nouvelle création à New York, qu'elle a ensuite emmenée à Grenade et Paris en 2008, au théâtre Chaillot : "Poeta en Nueva York" mélange allègrement jazz et flamenco et évoque les visions du poète Lorca à son arrivée dans cette ville.

Son actu

Pause musicale