En quelques mots

Née au Portugal et vivant en France, Bévinda représente la génération de ceux qui vivent entre deux terres. Ayant trouvé sa voie dans les méandres de sa double culture, Bévinda chante d’une voix chaude un fado qui ne ressemble à aucun autre.

Figure emblématique du nuevo fado, depuis « Fatum » (1994) son premier album où elle incarnait le fado traditionnel, jusqu’au récent « Luz » (2005) où la tradition poignante se mêle à d’autres musiques et où elle chante pour la première fois en français. Avec délicatesse et puissance, elle interprète les textes exquis de Gainsbourg avant qu’il ne soit Gainsbarre. Un univers jazzy dans un climat très Saint-Germain-des Prés

Bévinda nous plonge au cœur de ses racines portugaises et nous embarque jusqu’aux cimes himalayennes et aux forêts cambodgiennes, ses lieux d’inspiration où elle a longuement voyagé.

Un fado contemporain, poignant et métissé. Mais qu’est-ce que le Fado ?... La force du destin, la fatalité, la nostalgie…?

Une musique de l’exil, pour elle qui vit aujourd’hui ‘’entre deux terres’’ et nous plonge au cœur de ses racines portugaises ! Une musique de marin pour voir le monde et en dessiner les contours au gré des voyages entre Orient et Occident !

Un vertige lusophone si particulier, fait d’une voix chaude et poignante où se mêlent la tradition et l’écriture contemporaine ! Un petit bijou sonore enfin où l’on cède à la contemplation !

Le Fado, c’est tout cela à la fois, comme les voyages authentiques aux milles saveurs… !

Son actu

Pause musicale