En quelques mots

Avec des œuvres révolutionnaires telles que "Adios Nonino", le plus important musicien de tango de la deuxième moitié du vingtième siècle a modifié la vision du tango instrumental, et permis de faire évoluer le tango chanson.
Cet artiste, qui a commencé à étudier le bandonéon en 1930, s'attire les foudres des médias pour son "tango nuevo", musique révolutionnaire jouée avec l'Octeto Buenos Aires et l'Orchestre à cordes, qu'il a créés à son retour de France.
"Balada para un loco", interprété par Amélita Baltar, remporte un vif succès dans le monde. Mais c'est avec son "Noneto", fondé en 1971, qu'il acquiert la renommée internationale.
Compositeur inspiré d'orchestres, de symphonies et de musiques de films, Piazzolla a su élever le tango au rang des musiques cultes, tout comme le jazz ou la world music et côtoyé de grands noms comme le saxophoniste Gerry Mulligan et le vibraphoniste Gary Burton.

Son actu

Pause musicale