En quelques mots

Il a déjà joué sous la direction de Sylvain Maurice Macbeth de Shakespeare en 2001 et Plume  d'Henri Michaux en 2003.
Ancien élève du Conservatoire National de Paris, Alain Macé débute sa carrière auprès de Catherine Dasté puis participe à l'aventure de la Cartoucherie de Vincennes et à la fondation du Théâtre de l'Aquarium dans les années 70 : "La Jeune Lune tient la vieille lune toute une nuit dans ses bras."

Au milieu des années 80, il travaille à Besançon avec Denis Lorca tant au théâtre,  Les Chevaliers de la Table Ronde au Cirque d'Hiver, Ruy Blas de Victor Hugo, qu'au cinéma : La Dame du Moulin RougeetLa Belle au bois. Il y rencontre Jean-Luc Lagarce, qui l'engage sur Préparatifs d'une noce à la campagne en 1985.

Après avoir joué avec Jean-Michel Rabeux (Un impromptu et Meurtres hors champs de Durif en 1995 et 2001), Philippe Adrien (L'annonce faite à Marie de Claudel, Monsieur de Pourceaugnac de Molière etLa Visite de Kafka) ou Jacques Nichet (Le Baladin du monde occidental de Synge), Alain Macé retrouve Lagarce avec L'Apprentissage, en 2004, sous le regard de Sylvain Maurice. Il a joué au cinéma dans le Danton  d'Andrzej Wajda et le rôle de Savigny dans Le Radeau de la Méduse d'Iradj Azimi. Il a également travaillé avec Daisy Amias dans Phèdre de Sénèque en 1993, et avec Philippe Lanton dans Le Procès de Lucullus de Brecht en 1995. Par ailleurs, il a mis en scène et interprété La Chevauchée de Benjamin Constant en 1988.

Son actu

Pause musicale