En quelques mots

Lorsqu’il ne joue pas de basse pour les Hellboys ou Adrienne Pauly, Adanowsky - alias Adam Jodorowsky - campe un personnage de crooner pardoxal, à la fois décadent et kitsch.
Réalisé par Yarol Poupaud (ex-FFF), le premier album de cet énergumène, à mi-chemin entre Katerine et l’Affaire Louis Trio, ne ressemble à aucun autre "Etoile Eternelle" (2006) Adanowsky se fiche éperdument de la nouvelle chanson française comme du revival rock : il est vraisemblablement dans d’autres sphères. Difficile de ne pas succomber à ces arrangements exubérants, ces textes poéticosurréalistes et cet humour piquant.

« Arrête ton numéro/ Sors-nous ta voix mon salaud/Espèce de chanteur à bobos », chante-t-il sur un des titres. À découvrir !

Son actu

Pause musicale