Visuel de fond
© François Berthier

Son actu

En quelques mots


Des (nombreuses) certitudes qui courent au sujet d’AaRON, on n’en gardera qu’une : la complicité entre Simon Buret et Olivier Coursier est telle que ce groupe reste unique.
Unique, entre autres, dans son refus de se répéter, dans son désamour des conventions.
Révélé par le film « Je vais bien, ne t’en fais pas » de Philippe Lioret avec le titre U-Turn (Lili), le groupe jouit d’une reconnaissance nationale et même internationale amplement méritée avec l’obtention d’un European Border Breaker Award en 2009.

Avec un troisième album sombre et véhément sorti en 2015, We Cut the Night, d’où émerge une électro-pop drapée dans un clair-­obscur saisissant, le tandem continue sans cesse de se réinventer.

Le groupe revient d’ailleurs sur le devant de la scène à partir de septembre 2016 et enflamme les salles françaises avec une nouvelle scénographie plus électrique et plus proche du public.
 

Pause musicale

Avis clients

AaRON

Aucun résultat trouvé